Sélectionner une page

À propos de
nos lingeries


TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR
NOS LINGERIES MENSTRUELLES

Comment ca fonctionne ?

L’intérieur des culottes est composé de trois tissus innovants. Grâce à ces trois couches ultra-fines placées à l’intérieur de la culotte, cette lingerie remplace les protections hygiéniques traditionnelles polluantes et dangereuses pour la santé.

Comment
s’utilise-t-elle ?

Elle s’utilise comme une culotte traditionnelle. Elle peut se porter jusqu’à 12 heures, cela dépend de votre flux. En plus d’être simple d’utilisation et d’entretien, vous pouvez compter sur elle en toutes circonstances : sport, journée, nuit…

Il n’y a pas de date de « péremption », l’efficacité sera toujours la même. Avec le temps, c’est l’usure normale des tissus qui commencera à se faire ressentir. Cela dépendra aussi du soin apporté à vos sous-vêtements.

Avant la 1ère utilisation, nous vous conseillons de laver votre lingerie afin de développer ses capacités d’absorption.

Les étapes à suivre pour un entretien parfait

01/

Rinçage à
l’eau froide

Après utilisation, rincer votre lingerie à l’eau froide jusqu’à ce que l’eau soit claire avant de la mettre en machine.

02/

Lavage « délicat »

Lavez votre lingerie à 30°C. Si vous le souhaitez, vous pouvez la mettre avec le reste de votre linge. Les matières du noyau absorbant sont délicates et ne doivent pas être lavées à plus de 30°C. Comme toutes lingerie, placez-la de préférence dans un filet à linge.

03/

À ne pas faire…

N’utilisez pas d’adoucissant, de vinaigre ou de cristaux de soude. N’utilisez pas de savon de Marseille ou tout autres savons/lessives à corps gras, ceux-ci bouchent les pores du tissu absorbant.

04/

Séchage à l’air libre

Laissez-la sécher à l’air libre, votre lingerie ne doit pas être soumise à de fortes chaleurs (sèche-linge).

1’447

protections hygiéniques sont jetées chaque seconde dans le monde !

Un petit pas pour votre quotidien, un grand pas pour l’écologie !

Une femme consomme au cours de sa vie environ 10’000 protections hygiéniques jetables (serviettes et tampons confondus). Cette production constante de produit nécessite l’utilisation massive de plastiques et de divers agents chimiques nuisibles à la flore vaginale et bien-sûr à notre environnement. Tous ces déchets générés sont impossibles à traiter et continuent de polluer lorsqu’ils sont enfouis dans les décharges… Ou pire encore, lorsqu’ils sont jetés dans les toilettes, ils terminent alors leur vie dans nos océans pour le plus grand malheur de la faune aquatique…

Toutes nos matières sont certifiées OEKO-TEX. Ce label effectue de nombreux contrôles et garantit la non-nocivité des textiles pour la santé. OEKO-TEX, regroupant dix-huit instituts de recherche indépendants, a mis en place plusieurs labellisations aux cahiers des charges très stricts, qui s’adressent aux consommateurs qui souhaitent consommer de façon responsable bien sûr, mais aussi aux fabricants soucieux de maitriser toute leur chaîne de production.