Sélectionner une page

FAQ


Les réponses aux questions que vous nous avez posées

Pourquoi laver ma lingerie avant la première utilisation ?

Nous vous recommandons de laver votre lingerie afin de développer ses capacités dabsorption et bien évidemment pour des questions dhygiène.

Comment laver ma culotte ?

Après utilisation, il suffit de rincer sa lingerie à l’eau froide puis de la mettre en machine à 30°C. Les matières utilisées dans le noyau absorbant sont délicates et ne peuvent être lavées à plus de 40°C, cela risquerait de coaguler le sang et de le fixer au tissu, ce qui laisserait des traces. Ensuite, laissez-la sécher à l’air libre. Ne pas utiliser de forte chaleur, cela risque d’abîmer les tissus imperméables.

Quelle lessive choisir pour ma culotte menstruelle ?

Vous pouvez utiliser des lessives conventionnelles et douces, de préférence en poudre. Comme alternative écologique nous recommandons l’utilisation de la lessive à la cendre, des noix de lavage ou encore de la lessive au lierre.

Tous les savons à corps gras (savon de Marseille, Alep, etc.) sont à proscrire.

Pourquoi ne pas utiliser de savons à corps gras pour laver ma lingerie ?

Pour préserver le pouvoir d’absorption de la culotte menstruelle, il faut éviter tous  les savons à corps gras (savon de Marseille, Alep, etc.). Ces savons résultent d’une méthode de saponification à froid. Ces types de savons bouchent les pores du tissu absorbant des lingeries menstruelles.

 

Pourquoi utiliser un filet de lavage ?

Si vous lavez vos lingeries avec le reste de votre linge, il se peut que les fermetures éclair, boutons ou autres éléments présents sur vos vêtements abîment vos culottes pendant le lavage.

Veillez à ne pas en mettre trop dans le même filet, cela empêche un bon brassage du linge.

Pourquoi ne pas mettre mes lingeries au sèche-linge ?

Le sèche-linge détériore les fibres textiles délicates, abîme les élastiques et endommage irrémédiablement le tissu imperméable de la culotte.

Dégage-t-elle une mauvaise odeur ?

Beaucoup de femmes pensent que leurs règles sentent mauvais. Ce qu’elles ne savent pas, c’est que le sang ne dégage pas d’odeurs désagréables. Celles-ci proviennent des bactéries qui prolifèrent à cause de la macération du sang sur des serviettes « traditionnelles » chargées en produits chimiques. Cela crée des odeurs nauséabondes, déséquilibre la flore vaginale et provoque des irritations, infections et mycoses.

Ne fait-elle pas effet couche ?

Notre lingerie ne fait pas du tout un effet “couche”. Les tissus du noyau absorbant sont ultra-fins et efficaces et garantissent une sécurité optimale.

Made in Suisse ?

Nos produits sont conçus et designés en Suisse. Nous désirions faire du 100% helvétique, mais comme actuellement il n’existe malheureusement aucune fabrique de lingerie dans notre pays cela n’est pas possible.

C’est pourquoi nous favorisons les circuits courts au maximum ( Italie, France ) afin de réduire l’impact environnemental avec une fabrication européenne.

Il faut être conscient que la majorité des matières utilisées pour la fabrication textile sont cultivées en Asie. Nous optons pour la « loi du moins pire », et devons faire des compromis. Entre consommer du jetable ou du réutilisable, le choix est vite fait !

Pourquoi ne pas les faire fabriquer par des couturières Suisses ?

Dans l’idéal nous aurions aimé produire des culottes en Suisse par des couturières locales, cependant la main d’oeuvre augmenterait considérablement le prix de notre lingerie. Il est important à nos yeux que toutes les femmes puissent s’offrir une lingerie menstruelle de qualité.

Quels tissus sont utilisés dans vos lingeries  ?

Nos lingeries sont composées de bambou, de coton et de modal certifiés OEKO-TEX. La lingerie sera principalement faite de modal, une matière obtenue à partir de la cellulose tirée du bois de hêtre. Ce tissu naturel est écologique et respectueux de l’environnement.

Utilisez-vous du PUL dans vos lingeries ?

Le PUL est un tissu imperméable qui évite les fuites. Cette matière est indispensable aux culottes menstruelles, sans celle-ci le sang traverserait la lingerie.

Notre PUL est certifié OEKO-TEX. Ce label effectue de nombreux contrôles afin de garantir la non-nocivité des textiles pour la santé.

Ce label aux cahiers des charges très stricts s’adressent aux consommateurs qui souhaitent consommer de façon responsable bien sûr, mais aussi aux fabricants soucieux de maitriser toute leur chaîne de production.

Quelle est la composition du noyau absorbant ?

  • Une première couche de tissu en coton bio.
  • Une couche ultra absorbante en fibres de bambou.
  • Une matière imperméable en PUL qui évite les fuites et vous protège en toutes circonstances.

Proposerez-vous des grandes & petites tailles ?

Pour l’instant nous vous proposons des tailles allant du XXS au XXL. Nous restons ouvertes à l’idée d’élargir notre gamme par la suite.